Catégorie : beaux livres

Seconde édition : 2015 (première édition 2011)

Éditeur : Errance (Actes Sud) / Passé Simple

 

Auteur :

Marc Azéma

Gilles Tosello (illustrateur)

Caractéristiques techniques :

Format : 230 x 320 mm

Pages : 300

Impression : quadri

Façonnage : dos carré, cousu-collé

Pelliculage : brillant

Langue : français

Tirage : 2000 exemplaires (réédition)

 

Lien vers la page du livre chez l'éditeur Actes Sud

 

L'AUTEUR

 

Marc Azéma

 

Marc est auteur-réalisateur et préhistorien.

 

Chercheur associé au Centre Cartailhac pour la Recherche et l’Etude sur l’Art Préhistorique (CREAP) (www.creap.fr) au sein de l’Unité Mixte de Recherche (U.M.R.) 5608 TRACES de Toulouse. Depuis 2001, il est membre de l’équipe scientifique chargée d’étudier la grotte Chauvet en Ardèche.

 

Depuis 1995, il est devenu un spécialiste de l’art pariétal et a publié plusieurs ouvrages dont « Préhistoire du cinéma » en 2011 où il expose de nouvelles pistes d’interprétations démontrant l’existence de la narration graphique, le terme savant pour désigner la bande dessinée, et de l’animation dès les origines de l’art. Son propos se base en grande partie sur la grotte Chauvet-Pont d'Arc.

 

Il réalise des films documentaires pour la TV intégrant souvent des séquences de reconstitution en images de synthèse 3D, des expositions sur l’art et la BD (notamment «Blake et Mortimer et le mystère de la grande pyramide» à Montpellier et récemment « Archéo Alix » en Suisse.

 

Son exposition« Préhistoire de la Bande dessinée et du dessinée animée » créée en 2005 à l'occasion du festival international de la bande dessinées d'Angoulême a évolué avec les annéeset a circulé dans plusieurs musées de France et de Belgique. Elle sera présentée tout l'été 2015 au Musée de préhistoire de Lussac-les-Châteaux

Adapté à la télévision (ARTE) sous forme d'un documentaire 52' :

"Quand Homo Sapiens faisait son cinéma"

 

Depuis les origines, l’homme “fait son cinéma”… L’homme “rêve” ; il partage cette faculté avec bon nombre d’animaux. Mais son cerveau est une machine à produire des images beaucoup plus évoluées, des images mentales capables de provoquer des sensations également sonores ou olfactives, une merveilleuse mécanique capable de simuler des fragments d’existence réaliste ou au contraire purement chimérique, des “films” en devenir… Et ce même éveillé car l’homme “imagine”, pense en images avant tout... Un jour, ses visions mentales devinrent réalité, ou tout au moins, prirent forme dans le monde réel. Ce fut d’abord la naissance de l’outil puis de l’image à proprement parler. Cette dernière invention va bouleverser pour toujours l’existence de l’homme car, par essence narrative, l’image est à la base de la communication, elle favorise la transmission des savoirs, de la culture et ce bien avant l’écriture. Figée à l’origine sur le support (pierre, papier, toile…), l’image reprendra vie lentement, un long cheminement millénaire qui va permettre à l’homme d’élaborer d’ingénieux mécanismes de
plus en plus perfectionnés capables de projeter son “cinéma” intérieur…

 

L’auteur part des images de la grotte Chauvet pour terminer par les premiers dessins animés et l’apparition du cinéma et les fi lms de Méliès. Un voyage facinant à travers l’art universel, sur tous les continents, pour démontrer que les techniques “cinématographiques” ont toujours été présentes et que “l’archéologie du cinéma” est bien plus ancienne qu’on ne le croit.
 

Un DVD complète la démonstration, en animant des images de mouvements décomposés savamment
par les artistes anciens.

 

> Pour acheter le livre

© 2015 - Passé Simple

  • Facebook Social Icon